Analyse de la peinture de Léon Hamonet

L’art graphique de Léon Hamonet exprimait dès ses débuts de jeune peintre, une vision très personelle : ses études de paysages et de personnages intègrent le cadrage découpage, proche de la photographie, et l’artiste recherche un dessin synthétique où les formes et les plans sont clairement définis. Les croquis de mer, avec ses vagues stylisées, proches des estampes japonaises, n’évoquent-elles pas les artistes de l’école de Pont Aven ? 

            Léon Hamonet se préserve de l’anecdotique et du régionalisme pour mieux traduire les contrastes de climat, le caractère du sujet dessiné. Dans ses plus infimes croquis, il déploie un métier sûr où l’observation laisse libre cours à son imaginaire. 

                                                                                       Franck Accart

                                                            Expert de la chambre européenne des experts d’art